Activités

  • CP a publié une note il y a 6 jours et 14 heures

    Ce que l’on sait sur l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris
    Le feu a pris dans les combles du monument le plus visité d’Europe lundi un peu avant 19 heures. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « destruction involontaire par incendie ». Le feu a été maîtrisé mardi vers 3 h 30.

    Publié hier à 19h13, mis à jour à 10h06

    Temps de Lecture 6 min.

    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    Envoyer par e-mail

    Les pompiers de Paris ont réussi à maîtriser dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 avril le feu qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. L’incendie est totalement « éteint », a annoncé mardi peu avant 10 heures le porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. « L’ensemble du feu est éteint. La phase est désormais à l’expertise », a déclaré Gabriel Plus lors d’un point presse devant Notre-Dame, précisant que le « violent feu » s’était « propagé très rapidement sur l’ensemble de la toiture » sur « 1 000 mètres carrés environ ».

    Le feu a pris aux alentours de 18 h 50 dans les combles de la cathédrale, monument historique le plus visité d’Europe, ont indiqué les pompiers. Selon nos informations, il est parti d’un échafaudage, dans la partie supérieure de l’édifice. « Plusieurs centaines de pompiers sont mobilisés, indique-t-on à la Mairie de Paris. L’urgence est de maîtriser le feu et de sauver les œuvres, mais le site est très compliqué d’accès. »

    Suivez la situation en direct : Un important incendie est en cours dans la cathédrale Notre-Dame de Paris
    La structure sauvée
    Ravagée par les flammes, la flèche de la cathédrale s’est effondrée peu avant 20 heures. « Tout est en train de brûler. La charpente, qui date du XIXe siècle d’un côté et du XIIIe de l’autre, il n’en restera plus rien », a déclaré à l’Agence France-Presse André Finot, le porte-parole de Notre-Dame.

    Après avoir craint de ne pas pouvoir sauver le beffroi nord, le chef des pompiers a ensuite annoncé que la structure de la cathédrale était sauvée. « On peut considérer que la structure de Notre-Dame est sauvée et préservée dans sa globalité », a indiqué le général Jean-Claude Gallet.

    La couronne d’épines et la tunique de Saint-Louis, deux objets extrêmement importants pour les catholiques, ont été « sauvés » de l’incendie, a indiqué Mgr Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale.