S'inscrire Forum k poker vous permet de garder le contact et de partager avec les autres joueurs de poker.
Du même auteur
L' importance de la position au poker par Sand Rine
Posté le: 4 Mai 2012
Ce blog a 10 commentaire(s) et a été vu 42 fois. Derniers commentaires:

Cash-game et tournoi Sit and Go ou multitable: les différences de jeu

par

  Cash-game et tournoi Sit and Go ou multitable: les différences de jeu


Il y a deux manières de jouer au poker : le Cash game et les tournois. Et on ne joue pas en cash game comme on joue en tournoi et réciproquement.


Il y a aussi 2 sortes de tournois : les sit and go et les multitables .


En sit and go, on est généralement de 6 à 10 joueurs avec un petit tapis ( 1000 à 2000 jetons).


En tournoi multitables , le nombre de joueurs est beaucoup plus élevé et on joue sur plusieurs tables en simultané avec un tapis plus important.


Sit and Go


Quand les blindes sont petites


Mieux vaut jouer serrer dans les 1er niveaux et choisir ses mains avec rigueur. L' erreur en début de tournoi est de prendre des risques en jouant un panel de mains trop large, risquer beaucoup pour prendre de petit pot n' est pas très rentable. Par contre , du fait des petites blindes si on doit relancer une main, mieux vaut faire 4 ou 5 blindes. Le pot sera plus interressant et cela aura l' avantage de freiner ceux qui auraient été tenté de suivre avec une main marginale. A ce stade, mieux vaut être en fin de parole pour entrer dans un coup avec des petits paires ou des connecteurs assortis ( fin de parole: cut off ou bouton ) , et se contenter de suivre si d'autres ont suivi ou relancé avant.


Quand les blindes sont moyennes


On doit être plus agressif et attaquer plus en tentant de voler les blindes. On peut se le permettre lorsqu' on est en position de bouton et que personne n' a relancé ou suivi avant. A ce stade, mieux vaut ne as payer une relance pré-flop mais plutôt relancer ou sur-relancer : cela permet soit de remporter le pot pré-flop soit de limiter le nombre de joueurs dans le coup. Cette initiative permet de faire un continuation bet au flop où on aura de forte chance de remporter le coup.


Quand les Blindes sont grosses


Il est important d'être le 1er à relancer mais aussi d' être à la bonne place pour le faire ( en fin de parole). Il faut effrayer les adversaires et le faire jeter pré-flop. Si on est short-stack ( - ou = à 10 Big Blindes) ne pas hésiter à faire all-in.


A la Bulle :


Ce qu'on nomme la bulle c'est l' étape où il ne reste qu'un joueur à éliminer pour entrer dans les places payées.


Apres la Bulle :


Toujours en mode agression!!^^ Il faut grossir le tapis en vu du tête à tête final. ( parce que bien evidemment on n'a pas fait tout ça pour rien ... on le veut notre heads up ^^). On doit élargir le choix de mains de départ vu qu'il ne reste que peu de joueur. Relancer tous les As et K avec un kiker supèrieur ou é gale à 8 et ne pas hésiter à faire all-in si il y aune relance avant nous et que l'on ouvre une paire de 9/9 à as/as ou de gros connecteurs comme K/Q ou As/10. 


En Heads-Up :


Il faut relancer souvent et limper très peu. On ne s' améliore pas souvent au flop mais l' adversaire non plus du fait de la variance du jeu. Une paire et il faut miser. Une excpetion à la règle de l' agressivité en heads up: si on a une forte main pré-flop ( genre As/As ) ou tirer un bon flop ( 2 paires ou mieux) on peut tenter de ne pas ou peu relancer pour forcer son adversaire à bluffer et ainsi lui prendre tout son tapis !!!! 


Les tournois multitables


La stratégie est basiquement la même qu' en Sit and Go : il faut jouer serrer dans les premiers temps et de plus en plus agressif à mesure que les blindes augmentent. 


Les tapis étant souvent plus gros , cette profondeur permet d ' être plus patient et de bien selectionner ses mains pré-flop. Attention quand même au debut de tournoi , de nombreux joueurs ( débutants)  vont jouer tres large et agressif et partir à  tapis facilement, ne suivre les all-in qu' avec un monstre de type KK ou AsAs .( et même dans ce cas ça reste une prisde risque ^^).


De même qu'il est compliqué d'évaluer la façon de jouer de ses adversaires dans ce genre de tournoi du fait des nombreux changement de table. Mieux vaut se concentrer sur son jeu perso et attendre la table finale pour évaluer ses adversaires.


A la bulle , rester en mode agression, beaucoup de joueurs font l' erreur de resserrer leur jeu à ce stade pour entrer dans les places payées , il faut profiter de cette faiblesse pour les forcer jeter en les agressants et ainsi augmenter ton tapis en vu de la table finale.


A la table finale, il peut y avoir des différences de tapis mais généralement tous ceux de la table finale ont suffisament de profondeur pour jouer normalement sans partir à all-in pré-flop ( sauf les short-stack ) .


 Cash Game ( mon préféré Smile )


En cash game , les joueurs entrent et sortent de la table quand ils le veulent et ont la possibilité de recaver. On doit tenir compte de la taille du tapis de son adversaire car cela va influer sur notre façon de jouer; plus les tapis sont profonds et plus le coup va se developper turn/riv en revanche si les tapis sont plus petits le coup peut jouer pré-flop ou à tapis sur le flop .


Le Cash Game fait beaucoup plus appel aux mathématiques et on doit tenir compte de la cote du pot et des cotes implicites. 


Quand on arrive sur une table de Cash game il est plus judicieuxsi cela est possible de s' assoir à la gauche des gros tapis, on a ainsi la position sur eux .


Pour être un joueur gagnant en Cash game on doit maîtriser et utiliser les techniques de coups tel que continuation bet, blocking bet , chek-raise, semi-bluff ......


Le calcul des cotes est important , si à la table les tapis sont importants il ne faut pas trop slowplay son jeu , car il est dangereux de laisser voir une carte gratuite à son adversaire. On peut gagner beaucoup en touchant sur le board un brelan , une quinte ou une couleur. il est donc importande jouer les petits connecteurs et les petites paires servies afin de trouver une amélioration et construire sa main tout en la rentabilisant durant le coup.


Eviter d' aller all-in préflop sauf avec des monstres du genre AsAs ou KK. Pour les QQ, JJ ou As/J(...) mieux vaut faire 3 ou4 blindes ou suivre une relance ou sur-relance adverse si celle ci reste raisonnable en fonction de son tapis. 




Et pour finir je dirais que " le plus important se ne sont pas les cartes mais ce que l'on en fait !!!!" 

Code Captcha
Recharger le code
Saisir le code